Le coup de gueule… & Le coup d’Eclat du mois.

Coup de gueule : « Tu fais quoi dans la vie ? »

LA question.

Perso, je pourrais parier mon PEL sans hésiter une seconde – si, aller, j’hésiterais peut-être 2 secondes pour la forme, sur le fait que cette question est posée pratiquement à chaque fois lors d’une nouvelle rencontre.

Est-ce que l’on peut réellement connaître quelqu’un par ce qu’il fait ?

Oui, c’est vrai qu’on peut en apprendre un peu.

Mais, est-ce le plus important ?

Et attends, ôte-moi d’un doute : est-ce que vraiment quand tu me poses cette question, tu es intéressé.e par la réponse qui va suivre ?

Je n’en suis pas sûre.

C’est un peu le même genre d’intérêt que la question du « ça va ? » chaque matin.

Je devine ta tête d’ennui d’ici, si je décidais de te tenir un speech de 20 minutes sur mon état de bien-être du jour ou sur ce que je fais dans la vie.

Puis, est-ce que j’ose ? Oui, j’ose.

J’ose mettre dans le même panier les questions de couple et d’enfants.

Tu es en couple ? Tu es mariée ? Les enfants c’est pour quand?

Déjà, je trouve que c’est un sujet intime qui ne te concerne pas nécessairement.

Et deuxièmement, est-ce que le couple et les enfants sont les seules choses qui peuvent nous définir ?

Tout ça donne des conversations codées. Des échanges plats.

Et je trouve que c’est bien triste et bien dommage.

Existe-t-il une autre manière de communiquer ?

Coup d’Éclat : « Tu es qui dans la vie ? »

Déjà, est-ce que nous pourrions être pleinement dans la conversation ?

Pleinement en intérêt de la personne qui se trouve en face de nous ?

Gardons les questions de sociabilité de base quand on se force à être un peu sympa et convivial (et encore).

Qui est la personne qui se trouve en face de nous ?

Qu’est-ce qui la passionne ? Qu’est-ce qui l’anime ?

Qu’est-ce qui lui déplaît et la met en boule, aussi ?

De quoi rêve-t-elle ?

Quels sont ses talents, ses forces, ses qualités ? Et ses faiblesses aussi ?

Quels styles de musique écoute-t-elle ? Quel genre de films regarde-t-elle ?

Ce qui magique, c’est qu’il existe un nombre illimité de questions.

On se laisse porter par le flot.

En plus d’en apprendre quand même beaucoup plus sur la personne. Surtout, d’apprendre des choses plus importantes selon moi.

On se laisse porter par l’instant.

On pose une question, on rebondit sur une de ses réponses.

C’est intense, vivifiant.

On ne se fait pas la conversation, on crée la conversation.

On crée un moment.

Une conversation qui ressemble à un imprévu, à une surprise.

Une conversation unique teintée de l’esprit de chacun de ses participants.

Une conversation qui nous fera peut-être rire aux éclats ou qui nous donnera les larmes aux yeux.

Une conversation qui procurera peut-être un coup de foudre amical ou amoureux.

Quoiqu’il arrive, une conversation stimulante et salvatrice.

As-tu envie de devenir un Social Boomer ?

Et provoquer l’effet Boom d’un moment hors du commun.

Publié par bymorganedallagnol

💕 RêveuseCréativeAmbitieuse. 💕

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :